FFVELO LOGO CMJN

Crocs Niqueurs

 

le 27 Avril 2020 

"CROCS NIQUEURS"*

Quelques jeunes blancs-becs, costume-cravate,
Journalistes zélés aux airs d’automates,
Gendre idéal ou encore premier de la classe,
Débattent, questionnent, palabrent et jacassent.

Ils croient tout savoir, du vrai comme du faux,
Apostrophant passants du haut de leurs micros,
Ou, en de beaux studios, en représentation,
Ils viennent s’appliquer à traquer l’émotion.

Ils savent argumenter en des mots bien lissés,
Qui, même incompris, assurent leurs effets.
Ils vont, ces beaux parleurs, couper sans vergogne
Paroles aux invités, comme des charognes.

Trop se mettre en avant, négligeant l’essentiel,
Parlant trop curare en oubliant le miel,
C’est toujours dans l’excès, avec un ton prêcheur,
Qu’ils vont se délecter, des autres, du malheur.

Je ne les aime pas et vous l’avez compris,
Je n’ai, pour eux, qu’antipathie et vil mépris.
Au diable ces journalistes dont les bouches
Ne soufflent que vent d’alarme et d’effarouche.

Et si je parle ainsi de ce ton véhément
C’est que je n’en peux plus de mon confinement.

Jean de la Fontaine des Jours No !


* Chroniqueurs

Imprimer