Le Vincenteau et la Guitare

 

le 29 juin 2019

                                              

                        Le Vincenteau et la Guitare

Un doué praticien, de chère malaxeur,
« Tritureur » de membres, des vertèbres seigneur,
Tripoteur de colonnes et d’articulations,
Vit un jour son aura sombrer en libation.

Au fin-fond du Jabron, flanqué de trois copains,
Avec moral d’acier, mais quelque peu hautain
Il va défier de ces reliefs austères,
Toutes les grimpettes, comme ses adversaires.

Aujourd’hui au « courant », avec son V.A.E,
On le sentait gagnant et même un peu « craneux ».
Mais si la technique de sa belle machine,
Jamais devant l’effort n’eut à courber l’échine,
Ce fut à son vieux corps que vite il va s’en prendre,
Quand un coup de chaleur provoqua l’esclandre.

Le Michel et Christian aussitôt prévenus,
Déclenchèrent les secours, avant même d’avoir bu.
Cloué sur le bitume, sans en faire un fromage
De Banon, il dût arrêter le carnage.
Sans vraies réactions et cherchant leurs ombrages,
Le voila à attendre … l’auto de ramassage.
Un petit trou de souris lui parut trop grand,
Pour dissimuler son embarras maintenant.

Et c’est ainsi qu’on vit à l’entrée du hangar,
Arriver un Vincent « tôt », suivi d’un Guy « tard ».

Jean de la fontaine de Fuveau

                                             JMT

PS : Sortie dans le Jabron du 29 Juin

Imprimer